5 erreurs à ne pas faire sur son site e-commerce

par | 23/10/21 | Communication | 0 commentaires

Je t’ai toujours donné des conseils pour réussir, mais je t’ai pas parlé des erreurs à ne pas faire sur ton site e-commerce. On reste des êtres humains et on n’est pas à l’abri de faire des petites bêtises quand on se lance en tant qu’e-commerçante. Parfois, c’est le genre d’erreurs qui peuvent impacter fortement ta réputation voire ton chiffre d’affaires. Poursuis ta lecture pour en découvrir 5 que je voulais absolument te partager.

1) Miser seulement sur son site e-commerce

J’avais déjà abordé le sujet dans un précédent article. Et tu vois oukhty, je vais t’expliquer la raison pour laquelle c’est une erreur de mettre tous tes œufs dans le même panier : tu ne peux pas faire décoller ton site de cette façon. Il est vrai que ton site t’appartient. Ce n’est pas comme les réseaux sociaux ou, du jour au lendemain, ton compte peut être supprimé. Mais pour ton site, il peut y avoir le même problème.

Imagine que le serveur qui garde ton site en ligne plante… Ce serait vraiment la panique à bord ! On n’est jamais à l’abri de problèmes techniques, alors il vaut mieux prévenir que guérir. Ce que je te conseille vivement, c’est de mettre en place une liste e-mail ! Tu pourras toujours contacter les personnes qui t’ont laissé leur mail via ton site. Tu pourras les prévenir s’il y a un souci quelconque.

Cela permet de toujours garder un contact avec les gens qui étaient susceptibles d’acheter sur ton site. Car s’il t’a laissé son mail, c’est qu’il est un minimum intéressé ! Et imagine que ce bug technique arrive pile au moment où cette personne voulait acheter sur ton site ? Bref, tu l’auras compris : avoir un site e-commerce, c’est ce qu’il faut, mais apprendre à diversifier tes moyens de contacts !

2) Ne pas soigner le design de son site e-commerce

Tu sais oukhty, on n’a pas deux fois la chance de faire une première bonne impression. C’est pour cette raison que le visuel est TRÈS important. On vit de plus en plus dans une société de consommation qui devient plus exigeante et où les critères d’achats ne se résument pas qu’au bon fonctionnement du produit que tu peux vendre.

Le premier contact d’un potentiel client avec ton commerce, ce n’est pas avec la chat box installée sur ton site ou même par mail. C’est avec ton visuel, le design. C’est l’image que renvoie ton entreprise. Soigner ton identité visuelle et la transposer sur ton site permettra de marquer la mémoire du visiteur. Et pour cela, même si tu ne peux pas faire appel à un graphiste à tes débuts, tu peux t’en sortir :

  • une palette de couleurs harmonieuses (tu peux te rendre sur certains site, comme Coolors.co) ;
  • un nom de commerce simple, facile à retenir (et à prononcer surtout) ;
  • des polices d’écritures lisibles, sans trop d’arabesques qui rendraient la lecture difficile.

Il faut que ton site soit le plus simple possible et que le visiteur navigue facilement, sans se perdre. Il faut que tu lui crées un bel environnement pour lui donner envie d’acheter. Auquel cas, tu risques de le faire fuir.

3) Mettre en place un parcours client trop compliqué

Par parcours client, j’entends ce qui se passe depuis que le client entre en contact avec toi et jusqu’à ce qu’il ait payé sa commande et validé le panier. Il faut le faciliter le plus possible ! Le visiteur a besoin que ce soit simple, rapide et efficace.

Dans ce cas, il ne faut pas mettre plein de boutons partout ou d’autre chose qui encombrerait ton site. L’objectif, c’est que le visiteur achète (pas qu’il parte en courant). Pour cela, tu peux imaginer les étapes qui vont se dérouler entre l’achat et l’arrivée sur ton site. Tu peux faire un petit schéma et penser à l’envers :

  • la confirmation de la commande (avec une page de confirmation sur ton site et un envoi d’un mail) ;
  • la confirmation du paiement ;
  • les coordonnées de paiement ;
  • l’adresse de livraison ;
  • la validation du panier ;
  • l’ajout de l’article au panier ;
  • la page de présentation de l’article.

Maintenant, c’est à toi de jouer pour la suite ! À toi de voir si tu veux rajouter des choses ou non et si cela sera pertinent pour ton client.

4) Avoir des fiches produits négligées

Toi même en tant que client, tu aimes voir des photos du produit, qu’il soit bien mis en avant n’est-ce pas ? Et puis, tu fais attention à ce qu’il y ait des avis et qu’on te donne bien toutes les caractéristiques du produit ? Histoire de ne pas te retrouver avec une chaussure beaucoup trop petite, parce qu’il aurait fallu prendre une taille au-dessus (au moins). Tu vois, tous ces éléments doivent figurer sur une fiche produit.

Certains commerçants ne mettent que le strict minimum. Il y a les dimensions et autres points, c’est déjà ça, mais il faut donner envie au client de se projeter avec le produit ! Et en plus, je te conseille de ne pas oublier d’inciter tes clients à laisser des avis. Cela permettra de conforter les futurs visiteurs avant de passer à l’achat et finir de les convaincre. Ne sous-estime donc pas la puissance d’une bonne fiche produit irrésistible.

5) Négliger l’expérience client

Je te parle très souvent de touts les aspects techniques d’un site e-commerce. Mais il y a une chose que tu ne dois absolument pas passer à côté, c’est l’expérience client ! Un client qui a déjà acheté chez toi te demandera beaucoup moins d’effort pour qu’il renouvelle son achat, par rapport à un tout nouveau client.

L’objectif c’est d’assurer sur toute la partie après la validation de l’achat pour que la procédure se déroule bien voir parfaitement. Le minimum, c’est d’automatiser le mail de confirmation de commande et d’informer le client de l’expédition de son colis, avec le numéro de suivi. Lorsqu’il l’a reçu, c’est là où tu peux te différencier.

Tu peux mettre en place une newsletter et même ouvrir une section blog pour toujours lui apporter de la valeur ajoutée gratuitement. En plus, tu peux même séparer ta liste e-mail en plusieurs parties. C’est-à-dire qu’en fonction de ce qu’a commandé certaines personnes, tu peux leur envoyer des conseils personnalisés par mail. Et ça te rendra unique et inoubliable. De quoi le faire racheter chez toi !

Conclusion

Comme on le dit si bien, le rappel profite aux croyants et ici, que tu sois déjà lancée ou pas du tout, cela te sera bénéfique. On parle très souvent de conseils et de choses que tu peux mettre en place, mais pas toujours des erreurs que tu peux faire sur ton site e-commerce. Le genre de choses qui peuvent nuire à ta réputation et potentiellement, à ton chiffre d’affaires. Et j’ai décidé d’en mettre 5 en avant :

  • miser seulement sur ton site ;
  • négliger l’expérience client ;
  • ne pas avoir de fiches produits optimisées ;
  • bâcler le design de ton site ;
  • mettre en place un parcours client compliqué.
Nawel OumK

Nawel OumK

.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Accède immédiatement à la bibliothèque de ressources pour découvrir tous nos tuto utiles pour tout commerce! 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This
×

Salam alayki, coucou !

Une question, un renseignement? contacte-moi directement sur Whatsapp !

Tu peux aussi m'envoyer un message par mail contact@nawelinitiative.fr

Á ton service !

× Une question?