L’affiliation et moi, mon expérience

L’affiliation et moi, mon expérience

Suite à l’article d’Emma, sur mon blog consacré aux mamans, qui te raconte son parcours avec l’affiliation et te parle de son programme, je me suis dit que j’allais t’écrire ma propre expérience sur le sujet.

J’ai invité Emma pour qu’elle fasse sa promo sur blog.confectionsoumk.com car c’est un sujet que j’ai étudié pendant des formations sur le marketing et que je pratique quand j’en ai l’occasion. Je ne t’en parlerais pas d’un sujet qui ne t’apporterais rien, soyons d’accord.

J’ai eu un premier cours sur l’affiliation il y a quelques années pendant une formation sur le web-marketing. Je l’ai testé sur le champs et j’ai pu rembourser le coût de cette formation assez rapidement elhamdoulillah. Si tu me suis un peu sur les réseaux sociaux tu dois savoir que je suis du genre overbookée lol, dans le sens où je n’ai le temps de rien, même pour les choses qui le mériteraient, c’est dommage et je me rend compte un grand manque à gagner! L’affiliation peut être un vrai tremplin financiers, je n’y consacre que très peu de temps et pourtant la plupart des fois ça me rapporte un joli petit complément elhamdoulillah, c’est une cause vraiment intéressante.

Mon expérience avec l'affiliation

C’est intéressant, oui, mais pas à n’importe quel prix

ATTENTION toujours à l’utiliser d’une bonne façon, c’est à dire que lorsque que je te propose des produits qui me rapporteront une commission, je les choisi bien, et dans la majorité des cas je les test. Ce sont toujours des produits de qualité qui apporteront aux soeurs intéressées un vrai plus. Il ne faut pas perdre ses valeurs et sa crédibilité pour quelques Euros…

N’importe qui peut le faire

Oui et non, tout dépend de ta détermination, de ta motivation, de ton implication…

Comme n’importe quel métier ou complément de revenu, il s’apprend et demande de la rigueur. C’est comme pour tout, il faut fournir le travail nécessaire pour avoir des résultats. L’affiliation peut apporter un petit complément comme un vrai salaire selon les capacités de chacun!

Et la soeur Emma en est un bel exemple! partie de rien, en 1 an elle à réussi à vivre de son activité, je peux te parler d’elle personnellement car à ses débuts elle travaillait pour moi, et oui! Emma était ma rédactrice sur Blog.confectionsoumk.com et la community manager de ma page Facebook, et j’étais très satisfaite de son travail. C’est pour cela qu’aujourd’hui je peux te parler de son travail et des réelles possibilité en toute transparence. J’ai vu de mes yeux son évolution, tout en gardant ses valeurs, et que ses techniques marchent. Elle en est la preuve!

N’hésites pas à poser tes questions en commentaires.

Pinterest, un réseau à ne pas négliger

Pinterest, un réseau à ne pas négliger

On connaît tous Pinterest, mais pour la majorité d’entre nous, on ne réfléchit même pas à l’utiliser pour notre business. C’est un « réseau » personnel où l’on se ballade sans plus.

C’est une grave erreur ! Pinterest est bien plus qu’un simple réseau, c’est un vrai moteur de recherche et il a quand même plus de 250 millions d’utilisateurs (chiffre de 2018).

La première des activités de ces utilisateurs ? le partage des produits qu’ils apprécient… Donc faut-il miser sur ce « réseau qui n’en est pas un » pour faire évoluer votre business ? la réponse est un grand OUI !

Mon expérience

Pour vous parler de mon expérience, j’ai ouvert un compte il y a quelques années, j’y ai mis quelques photo 1 jour puis j’ai oublié qu’il existait… Mais tout de même dans les statistiques de mon site, même des mois voir des années après, entre 20 et 45 visiteurs mensuel provenaient de Pinterest. C’est tout de même énorme pour le peu de travail que j’y ai fourni ! Je n’ai même pas dépensé 1ct, je veux dire, j’ai souvent fait appel aux bloggeuses et payé des articles sponsorisés ou envoyé des produits test pour qu’elles en parlent, et c’est très bien, cela me rapporte des visiteurs sur le coup, voir le mois suivant, mais à la longue c’est super si j’ai 5 visiteurs mensuels provenant de ces collaborations. (qui sont tout de même bénéfique, j’en parle ici).

En voyant ces chiffres, je me suis dit que Pinterest avait un énorme potentiel, et c’était flagrant, mais je ne savais pas trop comment l’exploiter.

Se former, le meilleur moyen d’avancer

A cette époque j’étais plutôt fixée sur le fait d’améliorer ma rédaction, pour cela je cherchais des formations de qualité sur le copyrihting et je guettais le compte d’une sœur dans le métier, dont j’aime beaucoup le travail, Isla Graph’. Je savais qu’elle préparait une formation et je pensais que c’était sur ce sujet.

Surprise, lors de son lancement je découvre que sa formation porte sur Pinterest et la bonne manière de l’utiliser ! Connaissant la qualité de son travail je n’ai pas hésité et je l’ai prise direct, La PinAcademy et c’est sans regret !

Cliquez pour agrandir

Je suis du genre occupée et ceci est un euphémisme (en gros, c’est peu dire…) entre le business, la tribu , l’école à la maison, etc. Donc j’ai suivi rapidement la formation et mis en application sur 1 semaine une partie de ses enseignements, c’était en aout 2018. Je vous montre en image l’évolution (alors que je n’y ai pas consacré beaucoup de temps encore une fois) de aout jusqu’à la fermeture de mon site mi-janvier 2019, en quelques mois mes visites ont plus que doublé, alors c’est sûr qu’à la réouverture de mon site insha’Allah, je compte bien reprendre la formation du début et le faire sérieusement.

Pour qui?

Pas besoin d’avoir un site à vrai dire, moi je suis en pause et je n’ai plus rien à vendre c’est pour cela que j’attends. Mais une commerçante qui n’a pas de site peu tout à fait utiliser Pinterest, tout comme les bloggeuses (pas besoin d’avoir quelque chose à vendre) il suffit d’épingler ses photos et de les diriger vers sa page facebook tout simplement ou vers n’importe qu’elle autre site ou réseau, j’ai vu pas mal d’épingle diriger vers instagram ou des boutiques tictail par exemple.

Et vous, vous avez une expérience avec Pinterest ? qu’en pensez-vous ?

Contenu gratuit

Je te met quelques lien qui t’aideront (gratuitement) à construire ta stratégie Pinterest :

Un ebook très complet ==> Design d’épingles virales pour Pinterest

Plein d’articles pour devenir une boss sur Pinterest ==> Cliques ici

Un numéro pro pour le service client (ou autre)

Un numéro pro pour le service client (ou autre)

Donner le choix aux clientes de nous joindre sur plusieurs supports est très important, certaines préfèrent l’email et d’autres le contact direct.

Laisser un numéro de téléphone est un plus, même si on en restreint l’usage au texto pour éviter certaines mauvaises surprises comme une voix masculine en décrochant…

Un numéro poru le service client

Mais bon notre numéro de téléphone est avant tout personnel, on en a besoin pour les amies, la famille, l’administratif, dur dur de tout mélanger avec le professionnel ou simplement on aimerait mettre le pro en off pour se concentrer sur le privé.

Alors quelle solution s’offre à nous?

  • Prendre une deuxième puce, avec ou sans abonnement qu’on fera fonctionner pourquoi pas uniquement à la maison en utilisant le wifi, donc soit 2 téléphones distinct soit un téléphone nouvelle génération qui accepte d’intégrer 2 puces;
  • Louer un numéro chez une application style ON/OFF qui permet d’avoir d’autres numéro de téléphone (qu’on peut même personnaliser avec le numéro ou l’indicatif pays qu’on veut!!). Cette option est sympa déjà pour la personnalisation (prenons l’exemple d’une soeur mouhajirat qui choisira un indicatif France +33 pour son numéro pro) et aussi pour le choix des horaires d’activités, par exemple vous activerez le numéro pro uniquement aux heures de bureau que vous aurez fixé.
  • Acheter un numéro chez Skype te permettra aussi d’avoir un numéro où tu veux, mais attention, pour certains pays comme la France ou l’Allemagne, ils demandent une adresse local, mais pour d’autres comme les USA ou le Japon pas de souci.

Si vous connaissez d’autres astuces, partagez les avec nous en commentaire ))

Acceptez les payements par CB pour les ventes physiques

Acceptez les payements par CB pour les ventes physiques

La plupart des vendeuses du net font aussi de la vente en direct en recevant des clientes chez elles ou en faisant des salons ou ventes privées chez des soeurs.

Je l’ai fait pendant longtemps et je me suis rendu compte qu’il y avait un gros manque à gagner à n’accepter que le cash ou paypal.

En effet beaucoup de cliente ne prévoient pas assez de liquide et lors de l’achat elles sont tentées de prendre d’autres articles et ne peuvent pas car pas assez d’argent, ou il arrive même qu’elles veuillent allez au distributeur prendre plus de cash mais en chemin souvent elles doivent surement changer d’avis et ne reviennent JAMAIS (c’est du vécu et pas qu’une fois! 9 soeurs sur 10 ne reviennent pas)

Il y a une solution plus avantageuse que PAYPAL oui oui !

J’ai compris suite à ces expériences qu’il fallait absolument trouver une solution pour pouvoir accepter les payements par CB, mais ça me semblait inaccessible. Je voyais bien de la pub sur facebook, vous savez ces publications sponsorisées faisant la promotion de petites machines à CB, mais je n’étais pas rassurées.

accepter les paiements par CB vente physique

Puis en échangeant sur les groupes d’entrepreneuses je me suis rendu compte que beaucoup de soeurs utilisaient ce genre de boitier et que ça marchait très bien!

Et oui, c’est même plus interessant niveaux frais que PAYPAL!!!

La SUMUP à changé ma vie 😀

Ce petit boitier c’est la SUMUP, pas cher à l’achat et avec des frais moindre, bref, c’est le TOP!

Elle est souvent en promo, pour moins de 50€, et il n’y a pas d’abonnement, comme pour paypal, seulement des frais à chaque transaction. Mais les frais sont plus interessant! Petit comparatif :

PAYPAL : Leurs frais ICI

SUMUP : Leurs frais ICI

Y A PAS PHOTO

A 10 centimes prés, PAYPAL est 2 X plus cher que la SUMUP, c’est un BIIIIIG avantage en plus du fait que les clientes ne se sauveront plus sous prétexte d’aller retirer au distributeur. Par cette cause, il m’est déjà arrivé de tripler une vente, les soeurs viennent pour acheter un produit puis finalement craque sur la qualité et le style des autres et en prend finalement 3 ou plus sans parler des accessoires, tout ça car il n’y a plus cette barrière du payement.

Economisez 24€

Comme je travaille avec leurs produits, j’ai l’avantage de pouvoir vous partager un tarif réduit, le boitier à 15€ au lieu de 39€ et tout ça FRAIS DE PORT COMPRIS, c’est super interessant! je suis dégoutée que personne ne m’ait parrainée à l’époque, je l’ai payé plein pot mdrrr.

L’envoi est assez rapide, moins d’une semaine sauf aléas, et c’est très simple d’utilisation. La batterie tient bien (en fait je n’ai même jamais eu a la recharger depuis que je l’ai lol) .

Il faut juste télécharger l’application SUMUP sur Iphone ou Android (même sur tablette) et c’est bon, on peut également envoyer un reçu à la cliente à la fin de la transaction par mail ou texto, super rapide! En fait c’est tellement simple que la première transaction que j’ai fait j’ai du aller vérifier qu’elle avait bien été prise en compte tellement ça avait été rapide et simple, et oui elle était bien passée lol!

Pour que je vous parraine, c’est par ICI

Il y a également des solutions simples et plus avantageuse que PAYPAL pour accepter les CB sur un site, je vous en parle dans un autre article.

Les influenceurs Partie 1

Les influenceurs Partie 1

L’un des outils à ne pas négliger pour se faire connaitre est de faire des partenariats avec les fameux « influenceurs ».

C’est très important car ils peuvent booster de façon très significative le trafic sur nos réseaux ou notre site.

Mets toi en mode détective : Pars à la recherche des « influenceurs » dans ton domaine. Ce sont des comptes, surtout sur Instagram et Youtube, qui sont beaucoup suivit et qui ont surtout beaucoup d’interaction avec leurs followers. L’interaction est plus important que le nombre de follower, pourquoi? Avoir un compte a 100k et seulement 500 j’aime et 30 commentaires ça n’est pas du tout du tout interessant, ça veut dire que la majorité des followers ne sont pas intéressés par ce que la personne publie, donc => oubliette. Par contre, un compte qui aurai 6k mais 200 j’aime et 50 commentaires la c’est intéressant, la personne à un réelle échange avec sa communauté et ce qu’elle publie suscite de l’interêt, donc il faut vraiment faire la part des choses dans cette recherche.

Cette prospection te permettra de repérer les personnes avec qui faire des partenariats, ça peut être simplement de l’échange de pub ou un troc un produit contre le fait qu’elle le présentera ainsi que votre commerce sur son compte.

  • règle 1 : L’influenceur doit être dans ta thématique (très important sinon ça n’a aucun sens)
  • règle 2 : Il doit y avoir de réelles interactions sous ses publications
  • règle 3 : Vérifier dans ses publi et story si elle a déjà fait des partenariats et comment elle s’y prend

Après tout ça il reste le danger que « l’influenceur » ne soit pas honnête et garde ton produit en ayant fait une communication médiocre, voir aucune malheureusement. C’est le jeu, il faut donc bien tout mettre au clair avec de conclure.

La première étape est de la contacter en privé pour te présenter ainsi que ce que tu fais, puis de lui demander si elle fait des partenariats. En fonction de sa réponse, demandes lui comment elle compte promouvoir ton produit, ou proposes lui directement ce que tu souhaites. Tout doit être dit clairement pour qu’il n’y ai pas d’ambiguïté, que tous les termes du « contrat » soit bien définis entre vous. C’est très important pour ne pas être déçu ou bredouille.

(La partie 2 sera bientôt publiée!)

Partages avec nous ton expérience, bonne ou mauvaise, dans ce genre de collaboration ^^

Pin It on Pinterest